Catégorie : Journée d’étude “corpus géolocalisés”

Journée d’étude du 14 octobre 2020

« Exploiter des corpus de données géolocalisées » (journée d’étude, 14 octobre 2020)

La géomatique constitue un champ d’exploration très important au sein des humanités numériques. Une grande part du corpus rassemblé par François-Roger de Gaignières, constituée de vues à sujet topographique (cartes, paysages, vues de monuments,...

Damien Bril & Elise Vanriest – Voir de loin la collection Gaignières : les enjeux de la géolocalisation (« Exploiter des corpus de données géolocalisées », journée d’étude, 14 octobre 2020)

Damien Bril commence par rappeler le système de classement complexe de la collection Gaignières, qui met tout particulièrement en avant le lieu d’origine des documents, dans une démarche « scientifique » de référencement de la preuve,...

Sophie Fétro : Géolocaliser : opérer un décentrement des systèmes de géolocalisation par le design (« Exploiter des corpus de données géolocalisées », journée d’étude, 14 octobre 2020)

L’approche adoptée dans cette intervention est volontairement assez large, afin de dresser les relations entre design et géolocalisation. Sophie Fétro commence par rappeler la définition des notions centrales de sa présentation : le GPS...

Jérémy Delmulle : Les voyages littéraires mauristes (XVIIe-XVIIIe siècles) : édition électronique, network mapping et cartographie dynamique (« Exploiter des corpus de données géolocalisées », journée d’étude, 14 octobre 2020)

Jérémy Delmulle présente son projet en cours d’édition et de cartographie du Voyage littéraire d’Edmond Martène et Ursin Durand, une source qui propose, à l’instar de la collection Gaignières, une expérience sensible du terrain....

Olivier Marlet : L’Atlas archéologique de Touraine et sa plate-forme de webmapping (« Exploiter des corpus de données géolocalisées », journée d’étude, 14 octobre 2020)

Olivier Marlet propose une présentation de la plateforme et de son histoire : développée à l’université de Tours à partir de 2005 sous la direction d’Elisabeth Zadora-Rio, elle s’est appuyée sur l’utilisation successive de...

Kim Sacks : Métadonnées et visualisations : design pour l’automatisation (« Exploiter des corpus de données géolocalisées », journée d’étude, 14 octobre 2020)

Comment construire un modèle de visualisation et d’exploitation de données géo-référencées ? Kim Sacks envisage la question du point de vue du design, en interrogeant les rapports entre données et modèles. Il évoque d’abord...

Laurent Costa : L’interface Géo (« Exploiter des corpus de données géolocalisées », journée d’étude, 14 octobre 2020)

Comment faire fonctionner des ensembles hétérogènes pour constituer des récits historiques partageables ? Travaillant au sein de l’UMR ArScan qui regroupe des équipes de recherche variées autour de projets en archéologie, Laurent Costa souligne la...

Noëlle Deflou-Leca – Col&Mon : un programme d’analyse spatiale du phénomène religieux médiéval (« Exploiter des corpus de données géolocalisées », journée d’étude, 14 octobre 2020)

Noëlle Deflou-Leca présente Col&Mon, un projet d’histoire médiévale à la dimension patrimoniale et archéologique. Sont concernés les établissements religieux desservis par une communauté régulière ou séculière, monastique ou canoniale (collégiales). Ce projet, qui accorde une...

Laurent Hablot – Géolocaliser les sceaux et les emblèmes, quelle pertinence ? (« Exploiter des corpus de données géolocalisées », journée d’étude, 14 octobre 2020)

Cette communication part d’un constat : actuellement les 38155 empreintes de sceaux insérées dans la base de données Sigilla (accompagnées de notices illustrées par des clichés 2D et quelques images 3D) ne sont pas géolocalisées. Sigilla n’a pas fait...

Matteo Ferrari : Les enjeux de la géolocalisation appliquée aux études héraldiques : le projet ArmmA (« Exploiter des corpus de données géolocalisées », journée d’étude, 14 octobre 2020)

À l’origine du projet ArmmA, il y a un constat : les armoiries sont présentes partout et massivement au Moyen Âge mais, lorsqu’elles se trouvent dans l’espace monumental, elles sont souvent mal conservées (endommagées, restaurations...

Olivier Canteaut et Sébastien Nadiras – Le Dictionnaire topographique de la France, référentiel géo-historique (« Exploiter des corpus de données géolocalisées », journée d’étude, 14 octobre 2020)

Le Dictionnaire topographique de la France est un projet engagé en 2010 par le Comité des travaux historiques et scientifiques (CTHS), les Archives nationales et l’École nationale des chartes. Il vise à rassembler sur...

Conclusion de la Journée d’étude « Exploiter des données de corpus géolocalisées », 14 Octobre 2020, par François Bougard

La dimension patrimoniale est importante pour tous ces projets porteurs d’une dimension citoyenne et sociétale. La journée d’étude a permis de mettre en valeur l’hétérogénéité des corpus et leur caractère pluridisciplinaire, mais aussi incomplet....

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search