Présentation du séminaire Gaignières numérique

© Direction artistique et conception graphique : Victoria Gonzalez, Patricia Layoun, Yona Rivet – Conception UI/UX : Patricia Layoun.

Dans les pas de François-Roger de Gaignières (1642-1715). Regards croisés (XVIIe-XXIe siècles) sur un territoire et son patrimoine est un séminaire proposé dans le cadre du Parcours de Master 2 « Documentation et humanités numériques » de l’École du Louvre et du Parcours de Master 1 « Design, Arts, Médias » de l’École des Arts de la Sorbonne (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne). Il est assuré depuis 2017 par Anne Ritz-Guilbert, du Centre de recherche de l’École du Louvre, en collaboration avec Sophie Fétro, maître de conférences en design de l’Université de Paris 1-Sorbonne.

Fortes du travail mené sur l’interface Collecta en interdisciplinarité – Histoire de l’art, Design -, les deux enseignantes sont convaincues de l’apport d’une réflexion commune pour faire exister les problématiques scientifiques au sein des Humanités numériques. Elles ont souhaité faire travailler leurs étudiants ensemble d’abord pour leur permettre une meilleure connaissance des méthodologies spécifiques à chacune des disciplines mais surtout pour susciter une prise de conscience mutuelle des enjeux épistémologiques propres aux humanités numériques. Les questions de mémoire, de contemporanéité, d’anachronisme, d’appropriation, d’écart, de matérialité, d’hypothèse, de datavisualisation, etc. sont autant de notions abordées dans leur séminaire.

Chaque année, des sujets ayant traits à la collection Gaignières sont ainsi proposés à des équipes formées d’un étudiant en histoire de l’art et de deux étudiants en design. C’est l’occasion pour eux d’inventer des exemples de projets numériques appliqués à l’histoire du patrimoine en explorant et en exploitant la matière encyclopédique de la collection Gaignières et ses logiques structurelles. L’historien de l’art rassemble un dossier documentaire et définie une problématique historique spécifique que son équipe développe dans un projet numérique de type interface ou application mobile.

L’invitation est la suivante : « Raconter un lieu visité par Gaignières, par l’image et les possibilités d’interaction du web ». Le lecteur trouvera dans cette rubrique des billets rendant compte des travaux des étudiants depuis l’année 2017. Les visuels sont également présentés sur le blog Design Paris 1 de Sophie Fétro, sous les titres « Approche poétique et historique des territoires par les technologies numériques », « Se faire contemporain d’une collection historique du 17e siècle », et « Représentations des territoires et géolocalisations ».



Citer ce billet
Rédaction (2023, 31 janvier). Présentation du séminaire Gaignières numérique. Collecta. Consulté le 26 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/n056

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search